CHAPITRE 8

CHAPITRE 8

 
Je n'arrive plus à parler à bouger ou meme à détourner le regard, j'étais comme hypnotisé par ce que je vis. Dite moi que c'est une blague ! 6 mois, 6 mois de recherches acharnés, 6 mois de douleur pour qu'il se retrouve la a quelque km de nous sans qu'on s'en aperçoive. Je sentis des larmes de tristesse et de colère me monter. Il était entrain de chanter avec Ambre.
Martina: Ah ! jai faï rater leur prestation ouff ! C'est lui Mateo. Pourquoi vous faites ces têtes ? On dirait vous avez vu un revenant
Ludmila: C'est presque ça 
J'écoutais leur conversation sans dire le moindre toujours entrain de bloquer sur lui.
Diego: il a l'air de bien vivre
Camilla: attendez que j'aille l'étriper ce..
Broduei: Non non Camilla sa sers a rien arrete
Leon: Francesca ?
Je détourna le regard vers mon meilleur ami qui était je pense aussi perturbé que moi.
Leon: tu vas bien ?
Moi: ...
Je me contenta de le regarde, la musique s'arrêta et tout le monde applaudis. ambre descenda de la scène et se dirigea vers ces amis quand à lui, il nous vis au moment où il descendis de la scène; Il resta planter la à l'autre bout de la salle sans bouger sûrement choquer et sans rien dire. Puis il posa ces yeux sur moi. Leon me ramena à la raison.
Leon: Hey !
On alla s'assoir sans le regarder et je me concentra sur le spectacle. Ambre vena vers nous.
Ambre: comment vous trouvez le spectacle ? ça vous plait ?
Ludmila: c'est bien je pense que tu es la puis talentueuse d'ici
Ambre: je voudrais pas me vanter mais oui
Ludmila: dans ce cas je vais te montrer ce qu'est une vrai supernova
Diego: et c'est reparti
Ambre: j'ai hâte de voir ca
Ludmila: ouvre bien grand tes oreilles et accroche toi
CHAPITRE 8
Ludmia: je prends la place de Francesca, c'est moi quo monte sur scene
Nico: daccord tu peux y allez maintenant si tu veux
Ludmila: j'ai pas besoin de ta permission
Elle alla chanter sa musique comme d'habitude.
Ambre: ouh, effectivement c'est quand même un crand au dessus
J'ecoutais leur conversation quand je vis une silhouette que je ne connaît que trop bien s'approche de nousLeon se mit devant moi.
Leon: hep hep hep ou tu contes allez comme ça ?
Federico ( Mateo): Leon..
Leon: non y a pas de Leon qui tienne ! Je croix que t'as ton nouveau meilleur pote la ba qui t'appelle. Tu devrais y aller vite... Mateo
Ambre: hey quesquy se passe ?
Federico: rien je voulais venir voir tes nouveaux amis
Violetta: t'as pas choisis le bon moment
Leon: y a pas de bon moments !
Federico: parlez moi, on en discute si vous voulez s'il vous plait
Leon: Je croix pas que tu le mérite !
Violetta: du moins pas pour le moment rachete toi
Leon: Violetta !
Violetta: arrete, ça ne sers a rien maintenant il est la, on peut essayer non ? fait le pour moi Leon s'il te plait
Federico: je me rachèterais
En disant ça il me regarda et il partit.
Camilla: quand je te disais que cetait Abraham son prince charmant
Leon: on y va j'en est marre d'être la
Il partit très énervé et je lui suivi.
Leon: Fran monte devant s'il te plait
Je compris qu'il était énervé contre ViolettaLes 3 autres nous suivirent et on partit dans la voiture y avait pas un mot. Il déposa Violetta sans la calculer.
Violetta: merci
Il démarrait directement et il déposa le reste du groupe pour finir par moi.
Leon: ca va aller ?
Moi: et toi ?
Leon: ...
Moi: tu veux rentré un peu ?
Leon: non t'inquiete je vais rentre 

Moi: fait attention sur la route daccord ?
Leon: t'en fait pas j'irais doucement
Je rentra et m'écroule sur mon lit. Pourquoi il est parti ? Pourquoi il a jamais téléphone ? Pourquoi il est jamais apparu ? Pourquoi il a utilisé son 2e prénom ? Tellement de questions pour lui mais pas prête à lui poser. Je m'endormis très vite après avoir versé quelques larmes. Je passa tout mon week-end en PLS sur mon lit. J'ai répondu à aucun messages et appels de mes amis et il est l'heure pour moi d'aller au studio. Quand j'arriva, je vis Leon dans son coin et vis que Violetta était avec Camilla et jettait quelques coup d'oeil en direction de Leon.
Moi: hey !
Leon: salut
Moi: comment ca va ?
Leon: et toi ?
Moi: dans le même état que toi je pense mais tu a l'air encore énervé tu veux me raconte ?
Leon: ba c'est juste que c'est trop facile de lui dire rachete toi et surtout que j'ai pas envie moi, pour qu'il refasse le même coup non merci y a plus de confiance la et le pire c'est que Violetta se permet de parler a ma place et ensuite de me dire de le faire pour elle alors que justement j'ai pas envie.. genre quoi ? Si je le fais pas elle va me quitte ? C'est non enfaite j'ai pas envie de lui parler ni qu'il vous parle
Moi: je pense qu'elle voulait sûrement bien faire
Leon: oui ba elle a pas bien fait
Moi: je comprend mais pourquoi tu l'as chercher si tu ne veux pas lui parle ?
Leon: parce que toi tu voulais et j'avais pas envie que tu affrontes ça toute seule
Je lui souris.
Moi: elle a essayé de te parle ?
Leon: ouais mais j'ai éteint mon portable, bon assez discuté il est temps d'aller en cours viens
On se dirigea en direction de notre premier cours. Et il faut dire que j'ai rien écouter.
Angie: Francesca, Leon ? Venez par ici
Moi: oui ?
Angie: quesquy se passe ? J'ai vu que vous n'avez rien suivis et en plus vous avez des têtes d'enterrements
Moi: ba pour te dire la vérité vendredi on a revu Federico et ca nous a un peu chambouler il faut juste qu'on digère encore la nouvelle et sa ira
Angie: ah je comprends mais il ne faut pas que ça vous embête dans votre parcours, c'est ce genre de chose qui risque de vous freiné dans votre carrière si vous ne passer pas outre et que vous n'écouter pas. Malgres tout nos problèmes il faut rester concentrer
Leon: tres bien Angie
On partit et Leon me proposa qu'on se débranche des autres un petit peu et qu'on aille se balader. On discuta de tout et de rien, je pense que ça nous a fait un bien fou a nous deux.

CHAPITRE 8

Le téléphone de Leon sonna. Il n'est pas difficile de savoir de qui il s'agit. Je vis que Leon ne réagissait pas.
Moi: passe
Il me passa son portable.
----------conversation téléphonique----------
Moi: allo
Violetta: .. allo .. Francesca ?
Moi: oui cest moi
Violetta: euh.. il ne veut pas me parle ?
Moi: pas pour le moment
Violetta: ah... très bien
Moi: t'en fait pas
Violetta: ...
Moi: je gère
Violetta: merci..
Moi: t'inquiete ... bon Violetta je vais te...
Violetta: attend et toi comment tu vas ?
Moi: j'ai connu bien mieux mais je fais avec, je te laisse d'accord a plus
----------FIN
Je lui donna son téléphone.
Moi: tu sais qu'elle t'aime
Leon: ...
Moi: pas toi ?
Leon: si biensur que si sinon ça ferait pas 3 ans que je serais avec elle Francesca !
Moi: mais tu veux qu'elle comprenne que t'as été blessé et que tu ne veux pas qu'elle intervienne dans ce genre de cas
Leon: exactement
Moi: il faut que tu discutes avec elle
Leon: oui mais pas pour le moment
Moi: elle ne te manque pas ?
Leon: ... si
Moi: trop tot ?
Leon: oui alors arrete ton interrogatoire
Moi: mais je vois bien que t'es mal
Leon: oui mais la je veux respire
Moi: bon on rentre ?
Leon: aller
En chemin
Ludmila: tiens salut vous deux
Moi: hey ca va ?
Ludmila: oui et vous ?
Moi: on a connu mieux je pense
Ludmila: Leon, vous êtes entrain de vivre une période difficile. T'as besoin de ta copine au près de toi. Elle se sent inutile, elle voudrait être la pour toi
Leon: je veux qu'elle comprenne que jai pas aimé ce qu'elle a fait
Ludmila: faut que tu discutes avec elle
Moi: bon Ludmila on va pas discuté de la relation de Leon et Violetta ils sont grand ils savent ce qu'ils doivent faire on change de sujet
Ludmila: ba désolé je dois y aller donc je vous dis à demain bisous de moi et toi va lui parle
CHAPITRE 8

Moi: bon on se sépare ici
Leon: rentre bien a demain
Je suis sur le chemin pour rentrer chez moi quand...
Moi: quesque tu fais ici ?!

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.166.150.10) if someone makes a complaint.

Report abuse